Les règles de La Paume

Les principes de jeu

Comme au tennis, la courte paume se joue en simple ou en double et consiste à se renvoyer la balle par dessus le filet au moyen d'une raquette. Seul un rebond au sol est autorisé. En revanche, il n'y a pas de limites pour les rebonds sur les murs ou les toits qui font partie du jeu.
Le service se fait toujours à partir du côté dedans : La balle mise en service doit toucher au moins une fois le toit de la galerie du côté devers et tomber dans le carré de service.
Le système des chasses utilisé dans de nombreux jeux au Moyen Âge a perduré à la courte paume où il détermine notamment le changement de côté des joueurs. Si la balle fait deux rebonds au sol sans que le joueur n’ait pu la toucher, l’emplacement du second rebond est repéré grâce aux lignes appelées chasses. Ce point en suspens est remis en jeu après le changement de côté et le terrain pour le marquer est alors réduit entre le mur du fond et la chasse.

Un joueur gagne un échange et marque quinze lorsque la balle touche la grille, tombe dans le dernier ouvert (appelé la cloche) ou bien encore termine dans la galerie du dedans. Si la balle tombe à son second rebond après la ligne marquée d’un D (correspondant au dernier ouvert) coté devers, le joueur au service marque un point. Si un joueur fait une faute ou renvoie la balle dans le filet central, il donne un point à son adversaire. Le comptage des points qui se fait par quinze (15, 30, 40, avantage, jeu, manche), existe depuis le Moyen Âge et a été repris par le tennis.