Chinon

Le jeu de paume de Chinon : patrimoine vivant à sauvegarder et nouveau club de courte paume en France.

La ville de Chinon, située en Indre et Loire sur les bords de la Vienne est célèbre notamment pour sa forteresse, son vin, Jeanne d’Arc ou Rabelais, on sait moins, qu’à l’instar de nombreuses villes françaises, elle a pu abriter jusqu’à 5 jeux de paume pendant la Renaissance. Un seul reste debout aujourd’hui. Situé au 10, rue du jeu de paume, en plein centre-ville historique, il fut plusieurs fois menacé de destruction, tour à tour manège pour les troupes de cavalerie à la fin du XVIIIe siècle, garage pour les calèches, écurie, jusqu’à entrepôt à volailles il y a encore quelques années. Aujourd’hui en très mauvais état, il conserve néanmoins ses murs et sa magnifique charpente à chevrons qui date de la construction du bâtiment vers le milieu du XVIe siècle.

Il s’agit donc d’un des derniers jeux de paume du XVIe siècle encore debout, avec tout l’intérêt patrimonial et culturel que cela représente. Le sauvetage de ce témoin de l’histoire de notre sport national est donc primordial pour le Comité français de courte paume (CFCP). Grâce au soutien de notre projet par la mairie de Chinon le bâtiment a été inscrit au titre des monuments historiques le 29 décembre 2015 (Arrêté cad. 295).

Le projet du CFCP est de réunir les fonds nécessaires à la restauration de la salle pour y pratiquer à nouveau la courte paume, en respectant à la fois l’histoire du bâtiment mais aussi la pratique sportive moderne. La salle repose sur un terrain d’environ 630 m2 où s’articuleront, selon le projet de l’architecte du patrimoine Carsten Hanssen en coopération avec CFCP, les différentes dépendances liées au fonctionnement d’un club de jeu de paume : vestiaires, club house, atelier du maitre paumier, ainsi qu’un jardin.

Le projet est soutenu par la Fondation du Patrimoine qui a lancé une souscritpion permettant de donner au projet tout en bénéficiant d'une défiscalisation.

Cette souscription se consacre à la première phase qui consiste à retrouver le volume et la lumière d'origine, tout en se débarrassant des constructions parasites et préparant ainsi l'intervention des archéologues de l’INRAP en septembre 2021.

La seconde phase, plus coûteuse, impliquera la restauration complète de la salle et fera l'objet d'une seconde souscription de la Fondation du Patrimoine.

Le surplus des dons de la première phase sera automatiquement rediriger vers la seconde.

Le liens vers la page de la Fondation du Patrimoine ci-dessous :

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/salle-de-jeu-de-paume-a-chinon 

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Contact : jdpchinon@gmail.com